Présentation du site EtudesAntimodernistes.fr

Publié par Études Antimodernistes

Présentation Générale

Le site Études Antimodernistes est une collection d'études théologiques, canoniques, liturgiques et historiques, combattant les erreurs modernistes actuelles et expliquant aux Catholiques francophones la situation actuelle de l’Église Catholique.

Ce site n'est pas destiné à commenter l'actualité, mais plutôt à publier et rendre accessibles des documents importants pour la défense de la Foi Catholique. Seront publiées peu à peu des études effectuées par le clergé intégralement fidèle à la Foi Catholique, en réponse aux erreurs de notre temps.



Position Théologique

Le site est sédévacantiste, c'est-à-dire qu'il ne reconnaît pas l'autorité de l'occupant actuel du siège de Saint Pierre, et considère le siège de Saint Pierre comme formellement vacant, en ce sens que celui qui l'occupe actuellement n'a pas l'autorité apostolique, i.e. il n'est pas Pape. Il considère ce constat comme étant aujourd'hui nécessaire pour garder la Foi Catholique, et combat par conséquent ce qui est connu sous le nom d'opinionisme. Il soutient qu'un Catholique ne peut pas assister aux Messes dites en union (una cum) avec l'occupant actuel du siège de Saint Pierre. Le constat de la vacance actuelle du siège de Saint Pierre se base directement sur le dogme de l'Indéfectibilité de l’Église.

Les points essentiels qui expliquent et justifient le sédévacantisme aujourd'hui peuvent être résumés de la façon suivante (ces points sont tirés de la brochure Tradionalists, Infallibility and the Pope, de l'Abbé Anthony Cekada) :

1. Des enseignements et lois officiellement sanctionnés par Vatican II et après Vatican II comportent des erreurs et/ou promeuvent des choses mauvaises.

2. Parce que l'Église est indéfectible, son enseignement ne peut pas changer, et parce qu'elle est infaillible, ses lois ne peuvent pas être mauvaises.

3. Il est par conséquent impossible que les erreurs et les maux officiellement sanctionnés dans les enseignements et lois de Vatican II et post-Vatican II puissent provenir de l'autorité de l'Église.

4. Ceux qui promulguent de telles erreurs doivent d'une façon ou d'une autre manquer d'autorité réelle dans l'Église.

5. Les canonistes et les théologiens enseignent que la défection de la foi, quand elle devient manifeste, entraîne la perte automatique d'un office ecclésiastique (autorité). Ils appliquent même ce principe à un pape qui, de façon personnelle, devient d'une manière ou d'une autre hérétique.

6. Même des papes ont reconnu la possibilité qu'un hérétique puisse un jour monter sur le trône de saint Pierre. Paul IV décréta que l'élection d'un tel pape serait invalide, et n'aurait aucune autorité.

7. Puisque l'Église ne peut pas défaillir mais qu'un pape en tant qu'individu peut défaillir (comme, a fortiori, le peuvent des évêques diocésains), la meilleur explication des erreurs et des maux post-Vatican II est qu'ils émanent d'individus qui, malgré leur occupation du Vatican et de diverses cathédrales diocésaines, ne possèdent pas l'autorité pour régir l’Église.



De plus, le site Études Antimodernistes adhère à la thèse dite de Cassiciacum, ou thèse du Père Guérard des Lauriers, et la regarde comme l'explication théologique certaine de la situation actuelle de l'autorité dans l’Église. En effet, bien qu'il soit certain que les « papes » et « évêques » issus de Vatican II n'ont pas d'autorité, il est également certain que cela n'a jusqu'à ce jour pas été légalement reconnu, et que par conséquent certains effets juridiques n'ont pas été appliqués par une autorité.

Cependant d'autres positions théologiques sédévacantistes qui ne sont ni condamnées, ni contraires à la Foi, peuvent occasionnellement être mentionnées dans des documents mis en ligne par le site Études Antimodernistes. Il va de soi qu'en ce cas le site ne partage pas ces positions.



Administration du Site

Le site Études Antimodernistes est actuellement administré par des séminaristes français du Séminaire de la Très Sainte Trinité (Floride, États-Unis). La création de ce site a été approuvée par le Recteur du séminaire, Monseigneur Donald J. Sanborn, et a été vivement encouragée par M. l'Abbé Anthony Cekada, professeur de Droit Canon et de Liturgie au même séminaire.



Droits et Responsabilités

Les études mises en ligne sur le site Études Antimodernistes sont publiées avec le consentement de leurs auteurs.

Merci de nous faire connaître les éventuelles erreurs d’orthographe, de grammaire ou de conjugaison, ainsi que les erreurs de traduction s'il y a lieu.

Les documents publiés peuvent être diffusés librement. Veuillez cependant en indiquer la provenance, afin de promouvoir l'ensemble des études antimodernistes.

Un document au format pdf accompagne chaque publication d'article, afin de faciliter l'archivage et l'impression.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :